Logo 123 referencement - Google et le référencement  
Dossier Google et référencement  
Google référencement | Plan | Référencement Google spacer
Dossier Google sites bannis 2
Référencement, referencement

Sites punis, sites bannis (suite)

Sites punis

Quels sont les autres techniques que Google n'apprécie pas ?

Craig Silverstein (Google Chief Technology Officer) nous indique quelques pistes dans une interview (voir dans les liens). "La pire des choses à faire est le cloaking". Le "cloaking" est un procédé très technique qui consiste à montrer à GoogleBot (le robot de Google qui visite les page du web sans relâche) une autre page que celle que voit les internautes dans leur navigateur. Évidemment la page montrée à GoogleBot est optimisée pour Google. Il est probable que la sanction réservée dans ce cas au site est l'attribution d'un PageRank de zéro.

Les autres techniques sont bien connues :

  • mettre du texte blanc sur fond blanc
  • mettre du texte en très, très petit dans une page
  • mettre 50 fois le même mot clef dans le meta-tag "keywords". De toutes façons, Google n'utilise plus ce meta-tag.
  • etc.

En conclusion, un PageRank barre inexistant ou égal à zéro est la plus part du temps une punition (ou un très mauvais référencement).

A l'inverse, il est possible d'avoir un PR dans la barre Google pour une page non indexée (une nouvelle page que vous venez de mettre en ligne par exemple). En fait c'est la barre Google qui attribue automatiquement un PR à condition que d'autres pages de ce site aient déjà un PR et qu'elles soient indexées dans Google. En général le PR "provisoire" de la nouvelle page est le même que la page liée moins une unité (PR - 1). Cela ne signifie donc pas que la nouvelle page est indexée.

Site bannis.

Il y a des cas plus complexes.

Il existe également des sites réellement bannis, on parle de blacklistage. C'est à dire des sites qui sont indexés dans la base de Google mais que Google ne fera pas apparaître dans les résultats lorsque vous faites une recherche par mots-clefs. L'exemple le plus fameux en France est le déférencement de Google du site de Netbooster, une des sociétés leader dans le référencement, en septembre 2004. La raison de ce bannissement n'a jamais été clairement exprimé.
http://www.journaldunet.com/itws/it_andrieu3.shtml
http://actu.abondance.com/2004-39/dereferencement.html

Au début 2006, 2 sites importants (BMW et Ricoh) ont fait l'objet d'un blacklistage de quelques jours. La raison donné par un salarié de Google était le nombre important de pages satellites (doorway pages) couplées à des re-directions javascript. Le contenu lu par Google était très différent de ce que voyait l'internaute.
http://www.mattcutts.com/blog/ramping-up-on-international-webspam/

Il existe également une localisation géographiques des sites bannis. Cela signifie que certains sites n'apparaîtront jamais dans les résultats de google.fr alors qu'ils apparaîtront dans les résultats de google.com.

[haut] [index Google référencement] [suite]


Pour tous vos besoins de référencement. Contacter nous !
MSAI - Tél. 02 99 19 01 50 -
© 2002-2011 MSAI Tous droits réservés
Réseau MSAI : MSAI Référencement Test référencement Google-référencement
Réseau musique : Formations musique Blog formations musique
Réseau saint-malo.com : saint-malo.com saint-malo-gallery.com saint-malo-mer.com saint-malo-boutique.com saint-malo-forum.com saint-malo-boutiques.com Boutique de Sainr Malo sainmaloring.org